<< articles précédents 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 articles suivants >>

Nos pilotes à Lonato et Parme (14/03/2005)
2 courses rendues très difficiles par les conditions météorologiques hivernales.

A Lonato un froid glacial vous transperçait le corps, si les pilotes souffraient de cette température, le matériel aussi.
La grande ligne droite avec la parabolique était fatale pour les moteurs. Et le Team Laumatec, à l’image de beaucoup de Team, a cassé des moteurs.
Le problème c’est que ces casses sont intervenues dans les chronos. Pas facile de refaire les moteurs et de les roder dans les manches qualifs. Enfin Kévin BEYSSE, Ludovic LOMBARD, et Benjamin LEJOP ont fait le maximum mais très difficile dans ces conditions de se qualifier
Toutefois le résultat final ne reflétait pas la valeur de nos pilotes et du matériel.

Le Team LAUMATEC se rendait donc à Parme très confiant. Mais là aussi des conditions météo était des plus catastrophiques, la neige était au rendez-vous.
Dés notre arrivée le lundi, il à fallut déneiger pour installer la tente. Pas encore grave car nous avions décidé de commencer à rouler le Mercredi matin. Le mardi le soleil étant là, nous étions confiant.
Le mercredi soleil radieux la piste avait été dégagée et le rodage des moteurs pouvait commencer pour nos pilotes, ce qui permettait également de découvrir la piste. Le mercredi soir tous les moteurs étaient rodés, sauf pour Benjamin, qui ne pouvait venir que Jeudi matin et auquel il restait à finir le rodage d’un moteur.
Kévin BEYSSE et Ludovic LOMBARD étaient prêt à commencer à mettre au point le matériel dés Jeudi matin.
Sauf que le Jeudi matin, il neigeait, Kevin et Ludovic ont fait une série, juste le temps de voir que ça fonctionnait bien, et Benjamin qui ne connaissait pas la piste la découvrait avec la fin du rodage de sont moteur (environ 10 tours) et tout ceci sur une piste extrêmement glissante dû à la neige
Cela tombait si fort que vers 12h la neige envahissait définitivement la piste de son manteau blanc. La journée du Jeudi fut annulée. Mais nous n’étions pas au bout de nos surprise car la nuit en plus de la neige, la température voisinée les moins 10°. Et bien sur, tous les problèmes dus au gel surgissaient. Le matin du Vendredi la piste était gelée, il a fallut attendre 11h pour pouvoir rouler etc. etc. La plupart des manches furent annulée et la course de Parme c’est réduit à 1 chrono sur 2 tours, 2 manches qualifs de 10 tours et une finale sur 20 tours.

Benjamin LEJOP s’élançait donc dans un chrono sur 2 tours, expérience qu’il n’avait jamais fait, et sur une piste qu’il ne connaissait pas. Sachant la difficulté technique que représente la piste de Parme, le verdict fut impitoyable, il réalisait l’avant dernier chrono. Cela le faisait partir dans les manches 28éme. Autant dire que sur 2 manches qualifs, c’étaient mission impossible de se qualifier et pourtant cela aurait pu le faire, car en 1er manche, partant 28éme, n’ayant rien à perdre il entamait une remontée fantastique, passant de la à la 28éme place à la 11éme place a l’issus de ces 10 tours. Très bien dans sa tête, et même trop bien, Benjamin commettait une petite erreur dans le dernier tour, se faisait passer par 3 pilotes et finissait 14éme. Rien n’était perdu, il pouvait encore se qualifier, s’il renouvelait le même exploit. Le sort en avait décidé autrement dans la 2éme manche, ayant commençait sa remontée, le concurrent devant lui se mettait en tête à queue et au passage lui arrachait sa roue arrière.
Adieu la qualif. Nous étions déçu mais assez content des performances.

C’était donc au tour le Kévin BREYSSE et de Ludovic LOMBARD, pas de chance dans le tirage des séries des chronos. Kévin partait en première série, la piste était encore humide et Ludovic partait dans la dernière, il commençait à geler.
D’où un 28éme chrono pour Kévin et un 40éme chrono pour Ludovic. Cela les faisait partir en 7éme ligne pour Kévin et en 12éme ligne pour Lodovic.

Les abords le la piste étaient plein de neige et de boue, à chaque sortie d’un pilote, cela amener beaucoup de neige ou de boue sur la piste, ce qui la rendait piégeuse.

1ére manche, Kévin avait commençait sa remontée, le châssis marchait, bien ainsi que le moteur, il était 10éme quant sur un virage, il a était piègé par cette boue et ne pouvant rien faire, il finissait à son tour dans le bac à gravier, de boue devrais je dire.
Ludovic se sortait un peu mieux de cette 1ere qualif, malgré quelques passages sur la terre dû à des belles glissades, il finissait 14éme de cette manche. Pour lui, la qualif était encore possible mais pour Kévin nous pension que c’était fini. Mais c’était sans compter sur la hargne de Kévin BREYSSE qui en 2éme manche nous fit une remontée spéctaculaire, s’octroyant au passage le meilleur temps en course et le record de la piste.Finissant 3éme, il avait sa qualification dans sa poche. Certes il partait derrière en finale mais il était qualifié.
Ludovic, ayant changer de carburateur éprouva quelques difficultés avec son moteur, et c’est vrai que cette deuxième manche fut assez difficile pour lui, car en plus des embuches de la piste, il fallait qu’il compense un moteur un peu moins performent. Nez en moins il arrivait à finir 13éme et empocher lui aussi la qualification en finale.

Voila nos 2 compères en finale et en dernière ligne. Un bon départ pour eux, nous étions confiant, le matériel marchait à merveille. Mais en finale partir dernier avec toutes les embûches de cette place et amplifié par celles de la piste, cela était difficile.
Nous avons donc assisté a une course YO YO, je remonte, je gagne des place, je m’accroche et j’en perds. Enfin Kévin BRYSSE finissait 14éme avec le 2éme meilleurs temps en course et Ludovic LOMBARD finissait 18éme.

Cela nous encourage pour les courses à venir et notamment le Championnat de France
Un petit rétrospectif de photos, faites par notre photographe attitré « Pierre Lombard » pour vous faire sentir dans quelles conditions difficiles ont roulé nos pilotes.
EN 2005, LE TEAM LAUMATEC SERA PRESENT (19/01/2005)
COURSES ITALIENNES
Winter cup à Lonato les 16 au 20 février 2005
Margutti à Parme les 2 au 6 mars 2005

CHAMPIONNAT DE FRANCE
Salbris les 31 mars au 03 avril 2005
Varennes les 21 avril au 24 avril 2005
Ostricourt les 19 au 22 mai 2005
Lyon les 28 au 31 juillet 2005
Essay les 20 au 23 Octobre 2004

CHAMPIONNAT D'EUROPE ICA
Sélection Salbris (F) 14 au 17 juillet 2005
Finale La Conca (I) 18 au 21 août 2005

CHAMPIONNAT D’EUROPE FA
Angerville (F) 10 au 15 mai 2005
Mariembourg (B) 21 au 26 juin 2005
La Conca (I) 17 au 21 août 2005

CHAMPIONNAT REGIONAL
Valence 19 et 20 mars 2005
Lavilledieu 16 et 17 Avril 2005
Lyon 28 et 29 mai 2005

TROPHEES REGIONAUX
Trophée Murois Lyon 30 avril et 1 mai 2005
Trophéé Murois Lyon 25 et 26 juin 2005
Trophée Oscar Petit Varenne 3 et 4 septembre 2005
Trophée Valentinois 24 et 25 septembre 2005
Trophée Oscar Petit Varenne 1 et 2 octobre 2005
Trophée Murois Lyon 8 et 9 octobre 2005
Trophée Valentinois 5 et 6 novembre 2005

SELECTION ROTAX
Lavilledieu 7 et 8 mai 2005
LA SAISON 2004 EST TERMINEE, VIVE LA SAISON 2005 (27/11/2004)
photo Le team LAUMATEC
C'est du travail durant les entrainements et les courses
Mais en dehors des courses, il y a des bons moments.
Quelques photos du GRAND REPORTER INTERNATIONAL Pierre LOMBARD pour vous en persuader.
N'HESITEZ A NOUS REJOINDRE EN 2005

<< articles précédents 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 articles suivants >>