<< articles précédents 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 articles suivants >>

LE TEAM LAUMATEC AU CHAMPIONNAT DU MONDE A BRAGA (17/09/2005)
En effet le Team LAUMATEC sera un des rares Teams privés à aligner 3 pilotes au Championnat du Monde de karting à BRAGA (Portugal) les 22 au 25 septembre 2005.
Kévin BREYSSE , Antoine CASSAIGNES et Gérard CAVALLONI défendrons les couleurs du Team LAUMATEC. C'est la première année que LAUMATEC sera présent sur un Championnat du Monde.
Souhaitons bonne chance à ces 3 pilotes
A LYON ! LAUMATEC POUVEZ FAIRE MIEUX ! (04/08/2005)
En effet Laumatec se déplaçant en voisin à Lyon aurait pu faire nettement mieux que ce que l’on peut voir en résultat final pour ses pilotes.
En ICA c’était bien parti,
Julien SOULIE effectuait un prometteur 2éme chronos de son groupe, Benjamin LEJOP, un peu gêné dans les chronos, signé un 13ème chronos et Thibault JURADO-LEDUC effectuant sa première course de haut niveau se voyait attribué le 19ème chronos.
Les manches qualifications se passaient bien pour Benjamin qui finissait 6éme, 11éme et 9éme ce qui le qualifié en 9ème place, c’était bien pour Thibault qui, pour une première course de cette importante, finissait dans les manches qualifs, 13ème, 16éme et 18éme ce qui le faisait partir 32ème en pré finale. Ce n’était, malheureusement pas le jour pour Julien qui, partant en première ligne extérieur, se voyait pousser dans le bac à gravier à chaque départ. A ce sujet, on voit de plus en plus d’accrochages, qui par l’inconscience de certains pilotes qui ne sont jamais sanctionnés, anéantissent les courses d’autres pilotes qui ne demandaient qu’à finir leurs courses. Il serait temps que la Fédération réagisse et sanctionne une fois pour toute, tous ces pilotes kamikazes qui pourrissent notre sport et lui donnent une mauvaise image.
Dommage pour Julien, il ne sera pas au départ des finales, quant à Benjamin, il réalise un belle pré finale en finissant 11ème mais il ne puit concrétisé en finale victime d’un accrochage.
L’objectif de Thibault était atteint en ce qualifiant aux finales, mais impliqué dans des accrochages en pré finale et finale, il ne pouvait que regarder ce qui se passait sur la piste alors qu’il était sur le bas côté.

En FA bonne satisfaction après les chronos
Kévin BREYSSE signait la pôle position dans sa série, Aurélien FORGERON le 4ème chronos, Ludovic LOMBARD le 6ème chronos et Antoine CASSAIGNES le 8ème.
Breysse enquillait, le Samedi, les manches qualifs, avec dextérité car il ne laissait personne devant lui. Une petite erreur en manche 3, le dimanche, le privait de la victoire, de la pôle position pour la pré final et avec du recul sûrement les victoires en pré finale et finale.
Car à Lyon en partant 1ere ligne extérieur c’est très difficile, il laissait donc partir Pantiatici en pré finale et finale et devait se contenter de la 3éme et 4éme place des ces finales juste derrière sont principal rival au Championnat de France, nez en moins il récupère la 2ème place du Championnat, qu’il avait perdu à Ostricourt.
Lombard a fait un super parcourt aux manches qualifs en finissant 6ème et 2 fois 5ème ce qui le mettait 9ème pour le départ de la pré finale mais le sort devait encore être contre lui, en pré finale alors qu’il pointe 3ème, les vis des paliers se desserrent, l’arbre se décale et le disque de frein porte sur les plaquettes, ce qui l’arrête net, l’oblige à l’abandon, il part 25ème en finale, à 1 tour de la fin il était 12ème mais un peu trop optimiste, il loupe un dépassement et se retrouve loin derrière.
Cassaignes fit impression, malgré son manque de roulage dû à son accident à Angerville, pas de chance dans les manches qualifs car il finit 7 et tombe une fois pour accrochage en 16ème position et une fois pour casse moteur en 16ème position il part 24ème à la pré finale remonte 12ème puis pour être dans le top ten en finale. Il aurait vraisemblablement jouer la gagne s’il n’était pas tombé aux manches qualifs.
Forgeron, malgré de bons chronos ne s’est jamais senti alaise durant tout le week end à Lyon.
Il n’a jamais pu s’exprimer, OUT, en 1er manche qualif dû à ces fameux accrochages de Lyon, il finit 6éme et 9éme mais cela ne reflète pas ses possibilités qu’il avait su nous faire partager à Salbris lors de sa brillante qualification au Championnat d’Europe ICA. Qualifié 13ème pour la pré finale il tombe encore une fois puis repartant 28ème en finale, il remontait 16éme.
50% de réussite pour LAUMATEC à Salbris (18/07/2005)
LAUMATEC à Salbris pour la qualif de l’Europe présentait 4 pilotes
Aurélien FORGERON, Benjamin LEJOP, Pierre Alain SOREL, Julien FORGERON
A l’issue des qualifications 3 pilotes étaient encore en lisse pour les courses finales 1 et 2
Puis 2 pilotes seront qualifiés pour participer au Championnat d’Europe à la Coca en Italie.

Les chronos s’étaient bien passés car Aurélien signait le 12éme temps, Julien le 28éme, Benjamin le 29éme et Pierre Alan le 30éme. Ce qui les faisaient partir respectivement en 2éme, 4éme et 5éme ligne.
Pour Benjamin la première manche se passé bien puisqu’il finissait 9éme, c’était encourageant car Benjamin revenait à un bon niveau, cela n’a pas était le cas pour Aurélien, Pierre Alain et Julien, qui pris dans un carambolage finissaient leur course dans le bac à gravier dés le premier virage.
Dans la deuxième, belle perf pour Benjamin qui finissait 7éme, quant à Aurélien, il finissait 3éme, Pierre Alain 6éme et Julien encore malchanceux 13éme
Dans la 3éme, pas de chance pour Benjamin qui cassé son moteur alors qu’il était 8éme, toujours en verve Aurélien finissait 2éme, Pierre Alain terminait 7éme, Julien 27éme. Enfin dans la 4éme manche qualif, Benjamin terminait 9éme, Aurélien se permettait de gagner, Pierre Alain toujours un peu en retrait finissait 10éme et Julien n’arrivé pas à s’exprimer car il finissait encore dans un carambolage. 5éme manche qualif, Benjamin se faisant sortir et ne pouvait que regarder la course sur le bas côté. Aurélien finissait 4éme, Pierre Alain 8éme et Julien 21éme.
Les dés étaient joués, 3 qualifiés Aurélien, Benjamin et Pierre Alain.
Dans les finales Aurélien assurait une 7éme et une 9éme place avec beaucoup de mérite car Aurélien avait tordu son châssis dans le shoot de la première manche qualif, ce qui lui posait de gros problèmes dans les virages à droite. Enfin une 7éme place au général dans ces conditions, c’est pas mal, et cela laisse entrevoir de bonnes perspectives pour le Championnat d’Europe.
Benjamin, quand à lui, avait retrouvait sa forme qui lui avait fait tant défaut sur les courses du France, Bien qu’ayant eu des problèmes du fait d’accrochages et loupant sa qualif de quelques points, le moral y était et il restait serein pour l’avenir.
Pour cette qualif du Championnat d’Europe, on a retrouvé un Pierre Alain un peut en retrait, bien que qualifié en 16éme position cela ne reflète pas sa vrai valeur. Résultat moyen, peut être dû à son manque de roulage.

Signé Laumatec

<< articles précédents 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 articles suivants >>